OBS Algérie
30/08/2017 17:50

Un parfum toxique commercialisé en Algérie : les conclusions du Ministère du commerce

Le Ministère du commerce vient de rendre ses premières conclusions dans le cadre de l'enquête ouverte sur la présence sur le marché algérien du parfum de marque « Relax », qui contiendrait selon des informations ayant circulé depuis quelques jours « un agent toxique mortel ».

Ainsi, le Ministère du commerce a fait savoir que selon les premières conclusions de l'enquête diligentée par ses services à ce sujet, le parfum de marque « Relax » n'existe pas sur le marché algérien.

« Suite aux informations colportées par certaines chaines de Télévision arabes et les réseaux sociaux faisant état du risque engendré par l'utilisation d'un parfum toxique portant la marque « RELAX », commercialisé dans plusieurs pays arabes tels que l'Egypte, le Maroc, le Yémen, ...etc, le Ministère du Commerce a diligenté une enquête pour vérifier la véracité de ces informations. » indique le Ministère du commerce dans un communiqué. «

Dans ce cadre, le Ministère du Commerce informe les citoyens que l'importation des parfums est soumise à une autorisation préalable délivrée par ses services dont aucune n'a été délivrée à cette marque. Aussi, les premiers résultats de l'enquête confirment l'inexistence de ce produit sur le marché national » ajoute la même source, qui invite par ailleurs les citoyens à communiquer à ses services toute information relative au produit incriminé.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

« L'enquête diligentée à cet effet demeure toujours en cours et les résultats définitifs seront communiqués en temps opportun. » conclut le communiqué.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus