khaled Bel
09/06/2017 17:46

Info ou intox. La gare routière de Tizi Ouzou baptisée au nom de «Houari Boumediene» ?

La blogosphère Kabyle s'est enflammée durant ces deux derniers jours avec la propagation d'une rumeur, largement partagée sur les réseaux sociaux, prétendant la baptisation de la gare routière de Tizi Ouzou au nom de l'ex-chef de l'Etat Houari Boumediène.

Une information qui a indigné les internautes vu l’hostilité historique de la Kabylie envers le règne de Houari Boumediène. Mais l’information n’est-elle pas fausse ? ou carrément manipulée ? l'Observateur de Kabylie (Rubrique Kabyle d'Observ'Algérie) a tenté de vérifier l'information.

La propagation de la rumeur est survenue après la visite de travail et d'inspection dans la wilaya de Tizi Ouzou, du ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, jeudi 8 juin, mais une telle annonce n'aurait passé inaperçue et aurait fait la une des journaux. Selon des confrères qui ont accompagné le ministre lors de sa visite, en aucun moment l'annonce n'a été faite.

Pénétrante autoroutière Bouira-Tizi Ouzou

Par ailleurs. le ministre des travaux publiques et des transports a indiqué que la première section de 10 kilomètres de la pénétrante reliant Tizi-Ouzou à l'autoroute Est-Ouest au niveau de Djebahia (Bouira) sur 48 kilomètres, sera livrée cette année.

Le ministre a rappelé que la pénétrante de Tizi-Ouzou a été lancée au même titre que 13 autres pénétrantes au niveau national et le projet est réparti en trois (3) grandes parties dont la plus importante est la première qui est actuellement en réalisation. Une prise en charge de toutes les contraintes pouvant retarder l'échéance fixée, notamment le relogement des 60 familles expropriées dans le cadre du projet, le déplacement d'une ligne électrique de moyenne tension et la protection du transfert du barrage Taksebt, contribuera, selon le ministre, à accélérer la cadence des travaux et finaliser la section en question dans les délais impartis.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

M. Zaalane s'est engagé à dépêcher au courant de la semaine prochaine une commission qui étudiera sur place tous les besoins et les contraintes exprimées, et mettra en place, en concertation avec le maître de l'ouvrage et les entreprises, un planning des travaux, dans le but d'aboutir à une mise en service des dix premiers kilomètres de la pénétrante, considérés comme une priorité, cette l'année.

Un suivi "régulier" du chantier sera également assuré par les services du ministère des Travaux publics et des Transports, a rassuré son premier responsable qui a rappelé que la pénétrante de Tizi-Ouzou est la seule au niveau national a être maintenue et réalisée à deux fois trois voies (2x3) malgré les restrictions budgétaires au moment où toutes les autres ont été réduites à deux fois deux (2x2).

Le taux d'avancement de ce tronçon prioritaire a atteint les 65%, a-t-on indiqué lors d'une présentation du projet au niveau de l'échangeur de la RN12, tandis que le taux d'avancement global de la pénétrante sur l'ensemble du tracé s'élève à 35%. Le projet est prévu sur 48 km dont 35 km dans la wilaya de Tizi-Ouzou et 12 km à Bouira. Il renferme également 25 km de routes secondaires et rampes, sept échangeurs, 37 ouvrages d'art dont 21 viaducs ainsi que deux tunnels de 1660 mètres linéaires en réalisation dans les localités de Draâ El Mizan et Aït Yahia Moussa.

Avec APS

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus