Pica Ouazi
24/11/2019 16:04

Algérie : Les imams menacent de descendre dans la rue

La Coordination nationale des imams et des fonctionnaires des affaires religieuses menace de recourir à des actions de rue. En effet, le secrétaire général de la coordination, Djelloul Hadjimi, a affirmé samedi 23 novembre, que son organisation compte tenir un rassemblement de protestation suite à l’échec des négociations avec le ministère de tutelle.

Djelloul Hadjimi a indiqué au quotidien arabophone Echorouk que son organisation va tenir une réunion extraordinaire la semaine prochaine afin de fixer la date du rassemblement. Il explique que le choix de l’escalade vient suite à l’échec des négociations avec le secrétaire général du ministre des Affaires religieuses.

Djelloul Hadjimi souligne que la rencontre avec le responsable du secteur « était destinée à la consommation publique seulement. Elle n’a abouti à aucun résultat concret ». Le coordinateur du syndicat des imams a averti l’opinion publique sur la détérioration de la situation des imams. Il a tenu à rappeler l’une des revendications principales de la coordination, à savoir la « révision des statuts et de la réglementation relative à la Coordination à travers les wilayas, la dépénalisation de l'imam, l'ouverture d'une formation continue dans les universités et l'application du principe d'égalité des chances ».

Le coordinateur du syndicat est revenu également sur la tentative d'assassinat d'un imam à Biskra par des radicalistes religieux. Il a conclu sur les dangers qui guettent les mosquées surtout avec « la marginalisation des imams et la prise en otage des mosquées par des courants fanatiques ».

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Il faut rappeler qu'en juin dernier, plusieurs imams se sont rassemblés, devant le siège de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), pour dénoncer l’augmentation du nombre d’agressions, la dégradation de la situation du secteur des affaires religieuses et demander l’amélioration de leurs conditions sociales .

Lire aussi : Algérie : Le syndicat des imams appelle à un vendredi blanc

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus