khaled Bel
11/09/2017 13:36

VIDÉO. «Destitution de Bouteflika» : Les graves accusations d'Ahmed Ouyahia

Le premier ministre et secrétaire général du Rassemblement National Démocratique (RND), Ahmed Ouyahia accuse les militants et activistes politiques qui appellent à l'application de l'article 102 de la constitution algérienne, entre-autres d'«intelligence avec des réseaux» qu'il n'a pas nommé.

Pour le premier ministre Ahmed Ouyahia, les opposants politiques qui appellent à l'application de l'article 102 de la constitution algérienne pour destituer le chef de l'Etat Abdelaziz Bouteflika pour vacance du pouvoir, «Ne sont que des gens qui n'ont rien à faire» a t-il dit avant de les accuser d'«appartenir à des réseaux» qui «connaissent les difficultés financières que traverse l'Algérie depuis le choc pétrolier» a t-il dit.

Selon Ahmed Ouyahia, la réponse du «président Abdelaziz Bouteflika était tranchante lors de son apparition à l'occasion du conseil des ministre» présidé par le chef de l'Etat.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus