Shérazade
10/10/2019 19:29

Tunisie : Le candidat à la présidentielle, Nabil Karoui, remis en liberté

À quatre jours du second tour de la présidentielle, un rebondissement inattendu a marqué la Tunisie. En effet, le candidat à la présidentielle, Nabil Karoui, a été remis en liberté. La Cour tunisienne de cassation a ainsi décidé de libérer l’homme d’affaires en détention provisoire depuis fin août.

Placé en détention provisoire pour des soupçons de blanchiment d’argent et de fraude fiscale, le candidat à la présidentielle tunisienne, Nabil Karoui été relâché hier mercredi où il a été accueilli en héros par ses partisans. Le porte-parole de Nabil Karoui, avait déclaré « qu'il est dans l'intérêt du pays de reporter les élections. Car il ne reste que deux jours pour la campagne présidentielle, ce qui veut dire qu'il n'y a pas d'égalité des chances, que rien ne peut être fait, mais [nous] faisons confiance aux institutions nationales et à la commission électorale » avait-il dit.

Un débat télévisé s'annonce passionnant :

Désormais, le candidat à la présidentielle, doit mener une campagne éclair pour rattraper le retard devant son adversaire, Kais Saied. Vendredi prochain, les deux candidats doivent s’affronter lors d’un débat télévisé. Les Tunisiens attendent ce face-à-face avec impatience, surtout que Nabil Karoui avait déclaré au média Paris Match qu’ « il comptait tout d’abord remettre le phosphate en marche ». « C’est la première urgence, qui permettra de redémarrer sur une bonne dynamique. Des solutions concrètes existent », avait-il déclaré.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Selon Nabil Karoui, il est nécessaire de « mettre en place le pacte national contre la pauvreté, qui concerne aujourd’hui 3 millions de Tunisiens ». Le candidat a évoqué « le parachèvement de la mise en place de la Cour constitutionnelle, afin de mettre fin à l’instrumentalisation de la justice, des lois et de la Constitution ».  Tous ces points, vont être abordés et débattus lors de ce débat télévisé. Chaque candidat devra présenter son programme et le défendre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus