khaled Bel
21/02/2018 14:43

Algérie-France: Jean-Marie Le Pen assume la torture contre les algériens (VIDÉO)

Le cofondateur du parti français d’extrême droite Front National (FN), Jean-Marie Le Pen revient sur la torture pratiquée par l'armée française notamment pendant la guerre de libération algérienne. Il se dit solidaire, justifie la torture, mais dément l'avoir lui même pratiqué, dans ses Mémoires (éditions Muller), qui devraient paraître le 28 février.

Le controversé Jean-Marie Le Pen défend la torture pratiquée par l'armée française contre les citoyens algériens durant la guerre dite d'Algérie «On a parlé de torture. On a flétri ceux qui l’avaient pratiquée. Il serait bon de définir le mot. Qu’est-ce que la torture ? Où commence-t-elle, où finit-elle ? Tordre un bras, est-ce torturer ? Et mettre la tête dans un seau d’eau ? L’armée française revenait d’Indochine. Là-bas, elle avait vu des violences horribles qui passent l’imagination et font paraître l’arrachage d’un ongle pour presque humain» a t-il écrit.

Jean-Marie Le Pen se dit solidaire avec l'armée française dont il est issu. Il tente de justifier la violence et les exactions commises: «Alors oui, l’armée française a bien pratiqué la question pour obtenir des informations durant la bataille d’Alger, mais les moyens qu’elle y employa furent les moins violents possibles. Y figuraient les coups, la gégène [torture électrique] et la baignoire, mais nulle mutilation, rien qui touche l’intégrité physique. » rajoute t-il.

Pour l'ancien leader du Front National, les tortionnaires des combattants algériens pour l'indépendance, sont des hommes courageux qui ont tenté d'obtenir «le renseignement qui sauvera des civils, des méthodes brutales qui leur pèsent, qui leur coûtent ». Il serait plus que «ridicule, il est pervers, il est profondément immoral, de jeter (sur eux) l’opprobre».

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus