Pica Ouazi
16/11/2019 11:28

Algérie : Abdelmadjid Tebboune s'attaque de nouveau à Jean-Yves le Drian

Le candidat à la présidentielle du 12 décembre, Abdelmadjid Tebboune s’est une nouvelle fois attaqué au ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, dans une interview accordée, hier vendredi à la chaîne Euronews.

En effet, Abdelmadjid Tebboune a une nouvelle fois fustigé les propos du ministre français. Il considère ces derniers comme une ingérence dans les affaires internes de l’Algérie. Le candidat à la présidentielle du 12 décembre déclare sans détour :  « J’ai observé une ingérence du chef de la diplomatie française dans la crise algérienne. Je suis Algérien comme ces 45 millions d’Algériens qui n’acceptent pas qu’un État s’immisce dans nos affaires internes car nous ne mêlons pas des affaires d’autrui ». S’adressant au ministre français des Affaires étrangères d’un ton offensif, Tebboune ajoute : « Ne me donnez pas votre avis ! Occupez-vous de votre pays et des gilets jaunes ou autre, mais pas de l’Algérie ».

Abdelmadjid Tebboune rappelle que : « Nous sommes un pays indépendant, il y a 57 ans. Nous sommes un grand pays d’Afrique. Nous ne sommes pas un État soumis ou placé sous votre protectorat. Si vous me respectez, je vous respecte et vice-versa ». L’ancien Premier ministre sous l’ère Bouteflika assure qu’ « il demanderait à la France de reconnaître ses crimes en Algérie », s’il venait à être élu président de la République.

Il faut rappeler que Abdelmadjid Tebboune s’était déjà attaqué au ministre français. Il avait précisé dans une déclaration à la chaîne arabophone El Bilad, qu’il n’oserait pas s’attaquer à la France officielle à laquelle il « doit du respect ». Cette déclaration a poussé certains analystes à se demander si le ministre des Affaires étrangères ne représente pas la France officielle !

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Lire aussi : Corruption en Algérie : « Abdelmadjid Tebboune passible de poursuites judiciaires »

Voir les commentaires

  • Monsieur Teboune arrêtez d’utiliser nos martyres à des fins politiciennes! Le sang de nos martyrs n’est pas à marchander! Un crime est un crime et les militaires qui veulent vous installer à El Mouradia n’ont aucune légitimité ! La fraude électorale a déjà commencé puisque vous avez obtenu des recommandations de citoyens d’une manière illégale et frauduleuse !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus