Pica Ouazi
08/09/2019 10:12

Algérie : les chrétiens de Kabylie défient les autorités à Béjaïa

Les chrétiens de la ville d'Ighzer Amokrane dans la wilaya de Béjaïa ont organisé leur messe hebdomadaire, le 7 septembre, en plein air en réponse à la fermeture de leur église par les autorités, la semaine passée. Les fidèles ont protesté contre la fermeture des lieux de culte dans la région.

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montre que les chrétiens se sont organisés pour effectuer leur messe, malgré l’interdiction d’exercice de culte non musulman sans autorisation. Ils se sont installés devant leur église et ont célébré leur croyance dans une bonne atmosphère. Ces derniers, qui ne cessent de dénoncer le harcèlement qu'ils subissent, ont bravé l’interdiction faite à la pratique de leur culte. Ils réclament « le respect de la loi » régissant les cultes non musulmans qui, selon eux, est utilisée pour faire pression et interdire leurs pratiques religieuses.

Il faut rappeler que plusieurs églises ont été fermées au courant de ces derniers mois en Kabylie faute d'autorisations. Mais pour les chrétiens, qui ne cessent de dénoncer ce qu’ils appellent une campagne de persécution, « cet argument ne tient pas debout ».

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Cette situation a fait sortir le président de l’Église protestante d’Algérie (EPA), Salah Chellah, de son silence. Ce dernier a dénoncé la série de fermetures qui a touché les églises protestantes en Kabylie depuis le début de l’année. Il a annoncé que les autorités ont fermé 5 établissements servant de lieux de culte pour les protestants d’Algérie dans les wilayas de Béjaïa et de Tizi-Ouzou.

Lire aussi : Encore une église fermée par les autorités en Kabylie

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus