OBS Algérie
17/09/2017 18:42

VIDÉO. Quand le couscous provoque une polémique en France

Une vaste polémique a éclaté en France, dans les rangs du parti Front National (FN) d'extrême droite, à cause d'un plat de couscous dégusté par un des dirigeants du parti à Strasbourg.

La drôle d'affaire, baptisée « couscous gate », remonte au mercredi 13 septembre dernier lorsque le vice-président du parti de Marine le Pen, Florian Philippot, a dégusté un couscous à Strasbourg en compagnie d'autres proches du parti. Un repas tout à fait ordinaire qui a soulevé une vaste polémique dans les rangs du FN après une photo partagée sur Twitter. Les militants et sympathisants « ultras » du parti de Marine le Pen reprochent ainsi à Florian Philippot de privilégier un plat étranger au détriment de la cuisine française.

« Officielement, ça combat la mondialisation, l'homogénéisation et ça défend le terroir ! Vaste blague » a ainsi commenté un internaute sur Twitter, tandis qu'un autre appelle à chasser Florian Philippot du FN « on mangera une bonne choucroute pour fêter ça. Pas du couscous » a-t-il écrit.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Face à cette campagne, la députée européenne Sophie Montel est montée au créneau  « le #couscousgate montre que notre famille politique a encore beaucoup à faire avant la victoire. Merci à ceux qui ont refusé l'obscurantisme » a-t-elle écrit sur Twitter.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus