OBS Algérie
29/07/2017 13:51

En l'absence d'une prise en charge en Algérie : il recourt à la « Harraga » pour se soigner à l'étranger

Un citoyen algérien grièvement blessé lors d'un accident de la route a dû recourir à l'émigration clandestine pour se soigner à l'étranger, en l'absence d'une prise en charge adéquate en Algérie.

En effet, le jeune Essam, après avoir épuisé tous les moyens à sa disposition pour se soigner en Algérie ou pour obtenir un passeport et s soigner de manière légale à l'étranger, n'a eu d'autre choix que de recourir à l'émigration clandestine et a miraculeusement réussi à rallier les côtes italiennes à bord d'une barque en bois le 11 juillet dernier.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Selon ce que rapportent des médias italiens, Essam a bien été pris en charge et reçoit actuellement les soins nécessaires dans un hôpital en Sardaigne (Sud de l'italie).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus