Abdelah Oul
04/09/2019 10:00

Maroc : Un policier assassine sa femme à cause d'un parfum masculin

Maroc - Un brigadier de police a assassiné son épouse par balles, dans la nuit de samedi à dimanche. Le prévenu, qui soupçonnait sa femme d'adultère, est passé à l’acte à leur domicile conjugal, sis à la commune de Salé, dans la région de Rabat-Salé-Kénitra, rapporte le quotidien arabophone Assabah.

Soupçonnant sa femme d’entretenir une relation extraconjugale après avoir senti sur elle un parfum masculin, le brigadier de police a saisi son arme de service avant de l’abattre, précise la même source. La victime a succombé des suites de ses blessures. Elle a été retrouvée dans son domicile conjugal gisant dans son sang.

Après l’homicide, l’agent de police s’est rendu spontanément à un arrondissement de police, aux premières heures du dimanche 1er septembre, et a reconnu avoir tiré trois balles de son arme de service en direction de sa conjointe, causant sa mort, a indiqué un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Le mis en cause a été auditionné et placé en garde à vue. Le service provincial de la police judiciaire de Salé a ouvert, dimanche matin, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les mobiles et les circonstances de l’affaire, a également indiqué le communiqué de la DGSN.

Lire aussi : Une femme infidèle égorgée par son mari à Mascara (Algérie)

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus