khaled Bel
05/10/2017 13:08

Crise économique : La plus importante banque allemande inquiète de la situation en Algérie

La plus importante banque allemande, Deutsche Bank fait le point ce jeudi sur les perspectives bénéficiaires de LafargeHolcim en Algérie dans une note d'analyse envoyée à ses clients.

Rappelant que le marché algérien, avec une contribution à hauteur de 8% à l'Ebitda du groupe et une marge très élevée, est l'un des marchés clés du cimentier franco-suisse, Deutsche Bank recommande à ses clients de bien anticiper l'évolution de la demande.

«Deutsche Bank n'est pas très confiant : le broker craint en effet que les coupes budgétaires déjà initiée par le gouvernement algérien ne s'amplifient, alors que le baril de brut est à des niveaux faibles depuis 4 ans et que les fonds souverains du pays ont des marges de manoeuvre réduites. Deutsche Bank n'exclut pas un scénario noir pour LafargeHolcim alors que 60% de l'activité de construction est directement dépendante de la dépense publique. Face à cela, l'intermédiaire financier abaisse de 3-4% ses prévisions d'Ebitda pour 2018 et réduit de 62 à 59 euros son objectif de cours sur la valeur, toujours conseillée à "conserver".» rapporte le site spécialisé Boursier.com .

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus