Aylan Afir
21/11/2019 11:33

CAN 2021 en Algérie : Raouf Bernaoui persiste et signe

L'idée d'une Coupe d'Afrique des nations 2021 en Algérie refait surface. Et c'est le ministre de la Jeunesse et des Sports Raouf Bernaoui qui récidive avec ce sujet qui n'a pas manqué d'agacer les dirigeants camerounais. Mais cette fois, il pèse ses mots, dans une déclaration à l'agence britannique Reuters.

En effet, le ministre n'a pas manqué de vigilance en abordant le sujet qui fâche les dirigeants du Cameroun choisi pour abriter cette édition 2021. « Nous soutenons le Cameroun parce que c'est un pays ami et nous sommes prêts à lui donner un coup de main s'il a besoin de nous », a affirmé Raouf Bernaoui. Une manière conciliante de dire la même chose, c'est-à-dire que l'Algérie ne se plaindrait pas si la CAF décide de retirer la CAN 2021 au Cameroun.

D'ailleurs, il affirme dans le même entretien qu'il a la bénédiction de l'État algérien. Et que l'Algérie dispose des moyens nécessaires pour accueillir cette compétition. « J'ai pu avoir l'accord des hautes autorités du pays. Nous avons tous les moyens et nous serons prêts à accueillir cet événement », a-t-il précisé.

La CAN 2021 en Algérie est possible, selon Bernaoui

« Nous sommes prêts à remplacer le Cameroun, dans le cas où la CAF décide de lui retirer l'édition de 2021" a aussi estimé Raouf Bernaoui. Il reviendra sur la question des moyens disponibles en indiquant que l'Algérie "dispose de vingt stades de plus de 20 000 places ». « Nous allons également bénéficier des stades de Tizi Ouzou, Oran, Baraki et Douera », a-t-il souligné en référence aux projets de stades dont l'achèvement est prévu pour l'année 2020.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Pour rappel, Raouf Bernaoui a fait des déclarations similaires à la fin du mois de juillet. Soit au lendemain de la consécration de l'Algérie en coupe d'Afrique des nations. Mais leur contenu a fait l'objet de mauvaises interprétations et/ou de déformations, notamment de la presse. Ce qui a fait réagir le président de la Fédération camerounaise de football Seidou Mbombo Njoya qui a effectivement relevé que les propos de Bernaoui ont été déformés. Il a également réaffirmé la détermination de son pays, le Cameroun, d'accueillir la 33ème édition de la CAN en 2021.

Lire aussi : "L'Algérie a été trahie par d'autres pays africains", assène Raouf Bernaoui

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus