Ahmed Oul
28/09/2019 14:24

Algérie – France : Le père de Nabil Fekir explique le choix de son fils

Le père de l'international français d'origine algérienne Nabil Fekir a répondu, mardi dernier, aux accusations dont il a fait l'objet concernant le choix de son fils, qui avait préféré représenter l’équipe de France au détriment de l’Algérie en mars 2015.

Mohamed Fekir a jeté un véritable pavé dans la marre mardi dernier, lorsqu'il a accusé, sur la chaîne arabophone Ennahar, l'ancien président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua. En effet, le père de l'attaquant actuel du Betis Séville en Espagne a affirmé que Mohamed Raouraoua est le responsable principal de l’échec de l'option de Nabil Fekir pour l'Algérie.

« J'ai bien préparé Nabil pour une rencontre avec Raouraoua afin de discuter de la possibilité de jouer pour l'Algérie, mais ce dernier a, inexplicablement, manqué le rendez-vous. J'étais sur le point d'aller à l'aéroport pour le chercher avant qu'il ne me dise qu'il était malade et qu'il ne pouvait pas venir en France, nous rencontrer », révèle Mohamed Fekir. Il explique également qu'« un journaliste m'a dit qu'il était là (en France), je pense qu'il ne voulait pas que Nabil représente l'Algérie ».

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

La France : c'est le choix de Nabil

Mohamed Fekir a indiqué que l’équipe de France est le choix personnel de son fils, qui a pris sa propre décision. « Je voulais qu'il joue pour l'Algérie, et beaucoup de gens ne le savent pas. Et après ce qui s'est passé avec Raouraoua, j'ai moi-même forcé Nabil à appeler le sélectionneur algérien de l’époque, Christian Gourcuff pour lui parler de la possibilité de jouer pour l'Algérie ».

Pour rappel, la tante du joueur a accusé, il y'a quelques jours sur les plateaux de la chaîne arabophone Echorouk, Mohamed Fekir d'avoir joué un rôle prépondérant dans le choix de Nabil Fekir, qui a opté pour la sélection française plutôt que l’Algérie. Bakhta Ramdani a déclaré que Mohamed Fekir serait derrière la décision de son fils d’opter pour l’équipe de France, et de renoncer à la dernière minute à jouer pour l’Algérie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus