Abdelah Oul
06/08/2019 16:29

Algérie : Djamel Belmadi aurait tranché pour son avenir

Alors que les rumeurs vont bon train concernant le départ du sélectionneur national Djamel Belmadi, le président de la Fédération algérienne de football a pris les dispositions nécessaires pour le convaincre de rester et de poursuivre le travail entamé depuis sa nomination à la tête de l’Algérie.

En effet, selon les informations du quotidien sportif Compétition, le président de la FAF Kheïreddine Zetchi n’entend pas se séparer facilement de son entraîneur champion d’Afrique. « Je suis prêt à renvoyer tout le monde, pourvu que Belmadi continue avec nous », a-t-il assuré à ses proches. Les deux hommes, actuellement en vacance, sont en communication permanente et auraient fixé un rendez-vous après l'Aïd el-Kebir pour discuter des prochaines échéances de la sélection algérienne.

Djamel Belmadi, l’architecte de la renaissance des Verts

L’avenir de Djamel Belmadi semble ainsi s’inscrire dans la durée. Il aura pour principales missions de défendre le titre de champion d’Afrique lors de la CAN 2021 au Cameroun, et notamment de préparer les Verts à la Coupe du monde de la FIFA 2022. D’ailleurs, le sélectionneur national aura la lourde tâche de qualifier les Fennecs après leur absence à la Coupe du Monde de la FIFA 2018 en Russie.

L'Algérie, qui était au fond du gouffre après cette désillusion, s’est remise en selle après une période difficile marquée notamment par des résultats en demi-teinte. La nomination de Djamel Belmadi le 7 octobre 2017 a redonné un second souffle à la sélection algérienne. Il a su remobiliser ses joueurs et faire l’unanimité au sein d’un groupe affecté par l’instabilité à la barre technique des Verts.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

« Belmadi a su faire de l’Algérie une équipe », avait confié Riyad Mahrez dans un entretien accordé à l’Équipe. Le capitaine des Fennecs estime qu’il est un véritable « douzième homme ». « Sur le bord du terrain, il se donne autant que nous, c’est le douzième joueur. Il nous parle beaucoup. Il vit le truc à fond. C’est magnifique. Il nous a redonné les valeurs et l’état d’esprit dont on avait besoin. Tout le mérite lui revient », a ajouté l’ailier de Manchester City.

Lire aussi : Djamel Belmadi parmi les 10 meilleurs entraîneurs du monde (FIFA)

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus