khaled Bel
04/07/2017 14:17

Vidéo de l'arrestation musclée de Mohcene Amara : La DGSN s'explique

La Direction générale de la Sûreté Nationale (DGSN) a affirmé dimanche que l'arrestation du dénommé (A.M.), domicilié à Birkhadem (Alger) intervient sur ordre du procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Rais, et ce pour outrage à un magistrat et à un avocat en plein exercice de leurs fonctions, et usurpation du titre d'avocat.

"Suite à la vidéo relayée sur les réseaux sociaux (Facebook) et montrant l'opération d'arrestation, par les éléments de la sûreté de la wilaya d'Alger, du dénommé (A.M.), domicilié à Birkhadem (Alger), la DGSN précise que cet individu a été interpellé sur ordre du procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Rais, pour outrage à un magistrat et un avocat en plein exercice de leurs fonctions, et pour usurpation du titre d'avocat", a souligné la DGSN dans un communiqué .

Le communiqué précise que lors de son arrestation, le mis en cause "avait usé de violence physique et verbale envers les éléments de la police qui avaient décliné leur identité. Ce dernier a refusé de se soumettre à la procédure applicable en pareil cas, ce qui a poussé les éléments de la police à recourir à la force pour procéder à son arrestation".

"Le mis en cause a été mis en garde à vue en attendant sa présentation devant la juridiction territorialement compétente", indique la même source.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

La DGSN a appelé l'ensemble des citoyens et les utilisateurs des réseaux sociaux à "ne pas se laisser entrainer par les fausses informations à travers lesquelles leurs auteurs visent à semer le désordre et porter atteinte à l'ordre public".

APS

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus