Ahmed Oul
22/11/2019 12:55

Match amical Algérie-France : les précisions de Kheireddine Zetchi

Le Président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, s'est prononcé une nouvelle fois sur un probable match amical Algérie-France. Il a évoqué la question ce vendredi 22 novembre sur les ondes de la radio nationale.

Kheireddine Zetchi a déclaré : "C’est vrai que j’ai rencontré le président de la FFF, M. Le Graêt. Les français sont très excités à l’idée d’organiser un match amical ici en Algérie, mais c’est une question de planning et de programmation, car l’équipe de France a un programme très chargé aussi et les dates FIFA ne sont pas nombreuses. On verra ce qui va se passer plus tard concernant ce sujet".

A propos des matchs amicaux qui attendent l’équipe d’Algérie dans les mois à venir, l'invité de la radio nationale a fait une révélation. Selon lui, plusieurs nations très huppées dont l'Italie, championne du monde 2006, veulent affronter les coéquipiers de Riyad Mahrez en amical.

Kheireddine Zetchi compte se retirer de la présidence de la FAF

Le Président de la FAF a annoncé également qu'il ne comptait pas se présenter en 2020, pour un deuxième mandat olympique à la tête de la FAF. Kheireddine Zetchi a annoncé qu'au terme de l'Assemblée générale 2020, il comptait se retirer "pour laisser la place à d'autres personnes capables de donner un plus au football algérien". "Il nous reste une année de notre mandat à la tête de la FAF. Nous sommes déterminés à aller au bout de notre mission", a-t-il cependant précisé.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Le poste de manager-général est supprimé

L'ancien président du Paradou AC est revenu aussi sur la démission de l’ex-manager général de l'Equipe nationale algérienne, Hakim Meddane. Il précise "qu’il n’y a aucun problème entre (lui) et Hakim Meddane, qui a voulu de son propre gré quitter ses fonctions après la Coupe d’Afrique des nations".

"On a pris la décision de supprimer le poste de manager-général. On a vu que c’est le sélectionneur national seul qui doit se charger du volet technique de l’équipe nationale. En revanche, on a installé M. Belyacine dans le poste de coordinateur qui aura comme mission de s’occuper de l’aspect organisationnel" conclut le président de l'instance fédérale.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus