Arezki I.
29/11/2019 10:33

Visas Schengen pour les Algériens : Nouvelles restrictions imposées

La République tchèque a introduit un visa de transit pour les citoyens algériens. Nos concitoyens appelés à faire escale dans les aéroports de ce pays doivent, désormais, se munir de ce visa.

Dans un communiqué diffusé ce jeudi 28 novembre, l'Ambassade de la République tchèque à Alger explique cette nouveauté. La représentation diplomatique de ce pays européen informe qu’à partir du 6 décembre 2019, un décret connaîtra une modification dans ce pays. Un décret qui porte le numéro n° 428/2010 et qui détermine la liste d’étrangers qui peuvent rester dans la zone de transit d'un aéroport international situé sur le territoire de la République tchèque.

Les voyageurs portant certaines nationalités y sont acceptés uniquement sur la base d'un visa de transit aéroportuaire accordé, informe-t-on. Parmi eux figurent les Algériens. Donc à partir de vendredi 6 décembre, les citoyens algériens qui font escale en République tchèque devraient présenter un visa de transit aéroportuaire de ce pays.

Les visas tchèques plus compliqués à obtenir

La représentation diplomatique explique à propos de la demande de ce visa aéroportuaire, qu'en plus des documents standards de demande de visa (formulaire, passeport, photographie), d'autres pièces justificatives doivent accompagner la demande.

Il s'agit du justificatif d’un itinéraire envisagé plausible/logique. En somme, la preuve que le demandeur a l’intention de poursuivre son voyage. En fait, le voyageur algérien doit avoir un billet pour la suite de l’itinéraire, un visa pour la destination suivante et/ou finale. Aussi, il convient pour les Tchèques de vérifier que le demandeur a l’intention de quitter le territoire des États membres de l'UE.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Le même communiqué précise que les demandeurs de visa de transit aéroportuaire n'ont pas besoin de prouver qu’elles sont titulaires d’une assurance-maladie en voyage. Il rappelle dans ce sens que "les titulaires d’un tel visa ne peuvent entrer sur le territoire des États membres de l'UE".

Lire aussi : Visas Schengen pour les Algériens : Nouvelles restrictions de la République tchèque

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus