OBS Algérie
10/07/2017 14:17

Kabylie : encore une conférence interdite par les autorités

Une conférence devant avoir lieu le 08 juillet dernier a été interdite par les autorités, ont annoncé les organisateurs de l'événement qui devait se tenir au centre culturel d'Aokas, dans la wilaya de Béjaïa.

En effet, l'association culturelle « Azday adelsan » d'Aokas a annoncé qu'une conférence devant avoir lieu dans cette même ville, animée par le romancier Armand Vial, a été interdite par les autorités. « Les autorités administratives de Daïra d'Aokas viennent de nous interdire, une fois de plus, la tenue de notre conférence qui devrait être donnée le 08 juillet 2017 par le romancier Armand Vial autour de son roman « mon chemin de terre ». » lit-on dans un communiqué rendu public hier 09 juillet.

Les organisateurs ont indiqué qu'une conférence du même romancier avait eu lieu le même jour au café littéraire de la ville de Béjaïa. « Nous nous posons la question de savoir pourquoi les conférenciers interdits à Aokas sont autorisés ailleurs, à l'instar de Younes Adli, Rénia Aouadene, Yacine Hebbache et autres ? » écrivent les auteurs du communiqué.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

« Mme la chef de Daïra refuse de nous octroyer un accusé de réception justifiant le dépôt du dossier pour la tenue de nos conférences, d’une part, et d’autre part, elle s’abstient de notifier l’interdiction de la conférence » dénoncent encore les organisateurs de la conférence.

« Nous regrettons cet abus de pouvoir qui nous rappelle l’administration coloniale d’avant 1962, et nous appelons la population à rester vigilante et mobilisée pour défendre la liberté d’expression garantie pour tous par la Constitution du pays » conclut le communiqué.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus