Shérazade
21/09/2019 13:15

Importation de blé : les données étrangères contredisent le ministre de l’Agriculture

Les statistiques de deux sources différentes sur l’importation de blé dur par l’Algérie viennent démentir les chiffres annoncés par le gouvernement algérien. L'Algérie achèterait entre 420 000 et 600 000 tonnes de blé à moudre.

Ainsi, le département d’agriculture du gouvernement américain a estimé que l’Algérie importerait sept millions de tonnes de blé durant la campagne de commercialisation de 2019-2020. L’Algérie serait alors le quatrième plus grand importateur de blé dans le monde, avait rapporté jeudi le site spécialisé S&P Global Platts. Cette annonce remet en question les statistiques de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC).

Les données étrangères contredisent celles du gouvernement

Par ailleurs, l’agence britannique Reuters a annoncé que l’Algérie achèterait entre 420 000 et 600 000 tonnes de blé par an, l’agence a rajouté que le prix de chaque tonne achetée s’élève entre 211 et 213 dollars, les frais de transport compris. La somme totale achetée varie ainsi entre 88,6 et 127 millions de dollars. Elle ajoute que le blé acheté par l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) pourrait provenir de la France et de la région de la mer Baltique.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Ces deux annonces viennent à l’encontre des propos tenus, le 18 septembre, par le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche. En effet, Cherif Omari avait fièrement annoncé que « l’Algérie économisait plus d’un milliard de dollars grâce aux mesures initiées pour rationaliser les importations de blé tendre et soutenir la production locale de blé dur et d’orge ». Enfin, le ministre a fait savoir que « les premières statistiques de la saison moisson-battage 2018-2019 font ressortir une production de plus de 60 millions de quintaux de céréales toutes catégories confondues à l’échelle nationale ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus