OBS Algérie
29/11/2019 16:11

Groupe médiatique de Ali Haddad : 21 journalistes suspendus

Le Directeur général (DG) du groupe médiatique de l'homme d'affaires Ali Haddad, Mouloud Louaïl a décidé de suspendre 21 journalistes de leur travail. Il réagissait à l'Assemblée générale des employés qui a prononcé sa destitution de son poste de DG, provoquant ainsi une situation catastrophique au sein de la société.

Il s'agit d'une décision jugée « irréfléchie et irresponsable » qui provoque l’ire des employés du groupe. Contactés ce vendredi matin, des journalistes décrivent une "situation chaotique". « Le climat de travail est très tendu, la tension est électrique. Il est impossible de continuer à travailler dans ces conditions » explique à Observ'Algérie une source interne.

Notre source explique que l’Assemblée générale des journalistes et employés du groupe, qui a nommé l’actuel DG, l’a destitué de son poste. « Mais il s’accroche à son poste de manière vraiment maladive. Cela se voit qu'il est paniqué, ne sait pas quoi faire. Il prend des décisions à tout-va, parfois irresponsables. Il est allé jusqu’à appeler la police pour le maintenir de force dans son bureau. C’est un grave dérapage de sa part à l’égard de l’entreprise et de ses employés », ajoute aussi notre interlocuteur.

Louaïl a déjà licencié des dizaines d'employés du groupe de Haddad

Désigné à une période où les employés ont dénoncé leur mise au chômage par l'ancienne direction, Mouloud Louaïl a licencié des dizaines d’employés sans leurs assurer leurs droits. D'ailleurs, un grand nombre d’entre eux a saisi la justice pour licenciement abusif.

Cependant, les employés du groupe ne comptent pas baisser les bras. Ils appellent à l’intervention du ministre de la Communication et au soutien de la corporation. D’ailleurs, un appel à un rassemblement de soutien pour ce dimanche 1er décembre, est lancé par les journalistes.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

« Devant la campagne d’intimidation et de harcèlement que subissent des journalistes et autres responsables du personnel administratif du Groupe Médias 'Temps Nouveaux', menée par leur Directeur général, M. Mouloud Louaïl, l’ensemble des consœurs et confrères des médias nationaux sont appelés à participer à un rassemblement de soutien pour dire : Non au musellement des journalistes. La liberté de la presse ne se négocie pas. Non à la censure », ont-ils aussi écrit dans le communiqué.

Lire aussi : Les révélations inédites d'un journaliste du groupe médiatique de Ali Haddad (Exclusif)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus