Shérazade
08/08/2019 16:50

Algérie : L'État s'engage à préserver les entreprises des anciens oligarques

Algérie - Le ministre des Finances, Mohamed Loukal, a affirmé, lors d'une séance de travail tenue hier lors d’un conseil des ministres, sa décision de sauver les entreprises des hommes d'affaires poursuivis en justice pour corruption.

En effet, d’après un communiqué du Premier ministère, le gouvernement a consacré une grande partie de sa réunion à l'étude et à la tentative de trouver des solutions aux entreprises qui appartenaient à des hommes d’affaires suspectés ou inculpés pour corruption, à l'instar de Ali Haddad, Reda Kouninef, Mahieddine Tahkout et Issad Rebrab.

Ainsi, après ses pourparlers, le gouvernement s’est engagé à sauvegarder ces entreprises. Cette décision permettrait aux employés de garder leurs emplois et d’éviter une crise de chômage. En effet, certains économistes avaient parlé de plus d’un demi-million de travailleurs qui risqueraient de se retrouver sans emploi si ces entreprises venaient à disparaître.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Sauvetage des entreprises et maintien des accords et conventions

Par ailleurs, le gouvernement a également décidé d’entreprendre des mesures primordiales, conformément aux lois et règlements en vigueur, afin de préserver toutes les entreprises privées et leurs productions. À ce fait, l’État s’engagerait à respecter les conventions et les accords signés entre les sociétés des oligarques et des acteurs économiques étrangers.

Enfin, lors de ce conseil des ministres, le Premier ministre Noureddine Bedoui a chargé tous les secteurs concernés de mettre en place des mécanismes de suivi et d’encadrement afin de déterminer la situation économique de ces entreprises et leurs besoins. L’exécutif aurait probablement estimé que ces projets ont un impacte positif sur l’économie de l’Algérie et le développement national, et qu’il était important de les sauvegarder.

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus