Shérazade
11/01/2019 12:55

France : Une Algérienne veut devenir imam et ouvrir une mosquée mixte (VIDÉO)

Une franco-algérienne d’origine kabyle veut ouvrir une mosquée mixte où les hommes et les femmes prieraient dans une seule et même salle. Kahina Bahloul se verrait même la première femme imam de France.

Elle s’appelle Kahina Bahloul, et elle est juriste de formation. Âgée de 39 ans, Kahina est née à Paris, mais a grandi en Kabylie. Depuis ce début de janvier, elle fait le buzz en France parce qu’elle a annoncé vouloir ouvrir, à Paris, une mosquée « inclusive » où les hommes et les femmes prieraient côte à côte.

Cette initiative provoque beaucoup de réactions, de critiques et de rejets. À ce propos, Kahina a déclaré ne pas vouloir faire sensation mais plutôt « promouvoir un islam libéral ».  Cette trentenaire évoque alors « une religion où le dogme n'étouffe pas la réflexion et où la tradition peut se conjuguer avec la modernité ».

Par ailleurs, et en essayant d'expliquer sa démarche, la franco-algérienne a déclaré : « Ma décision a résulté du fait que je ne parvienne pas à trouver un lieu qui réponde à mes attentes ». Ne se sentant pas en adéquation avec ce qui se pratique dans les mosquées  « salafistes » actuelles, la jeune femme a donc décidé d'ouvrir sa propre mosquée.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Kahina Bahloul compte donc promouvoir son projet  à travers l’ouverture d’une mosquée mixte baptisée « Fatima ». Un lieu qui accueillera « dignement » les femmes car, pour elle, « il est temps que les femmes musulmanes se fassent entendre et que l'islam leur fasse la place qu'elles méritent. Le Coran a trop longtemps été lu avec des lunettes d'homme. Les textes peuvent être interprétés autrement », a-t-elle expliqué.

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus