Abdelah Oul
07/08/2019 14:15

France : Un Algérien maltraite ses enfants et menace de les emmener en Algérie

Un père de famille d’origine algérienne, âgé de 45 ans, a été condamné, lundi dernier, à la prison pour avoir violenté ses sept enfants. Ces derniers ont raconté, lors de leur audience au tribunal, être victime d’agressions et d’humiliations. Outre les violences physiques, la procureure a insisté sur « le climat de menace de les tuer et de les enlever pour les emmener en Algérie », rapporte le quotidien régional français La Voix du Nord.

Ces enfants, dont la mère est morte en novembre 2018, ont vécu dans un climat de violence, entre février 2014 et février 2018, à Montigny-le-Bretonneux, commune située dans la région Île-de-France, précise la même source. Le père a été arrêté et mis en détention, le 12 juillet 2019, après avoir fait l'objet d’un mandat d’arrêt.

Le père rejette les accusations lors du procès

Lundi dernier au tribunal, le père a nié les accusations retenues contre lui avant de soutenir qu’« il y a eu des hauts et des bas avec les enfants, mais qu’il ne les a jamais menacés et frappés ». La procureure a, pour sa part, parlé d’enfants « qui ont eu peur des représailles, qui sont terrorisés », mais qui ont tout de même eu le courage d’en parler.

Sans avocat au tribunal, ce père de famille a été condamné à une peine de trois ans de prison, dont un an avec sursis et mise à l’épreuve. Les juges ont aussi ordonné le retrait de son autorité parentale et le versement de 1000 euros de dommages et intérêt à chacun de ses sept enfants.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Lire aussi : Un Algérien enlève ses enfants à leur mère française et trouve refuge en Algérie

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus