Abdelah Oul
12/10/2019 17:34

Une fillette de 5 ans frappée à mort par sa mère

Le mystère entourant la mort d'une fille âgée de 5 ans, survenue le 29 septembre dernier dans la daïra Khemis Miliana à l'Est de la wilaya d'Aïn Defla, a été élucidé. La police judiciaire de la Sûreté de la wilaya révèle l'implication de la mère de la victime, a-t-on appris de sources locale.

L’autopsie effectuée par les médecins légistes prouve la culpabilité de la mère. La femme avait déclaré, le 29 septembre dernier, lorsqu’elle s’est présentée avec le cadavre de sa fille aux urgences de l’hôpital de la ville, que la petite fille est décédée des suites d'une « crise ».

Le rapport a néanmoins révélé des traces de violence physique et de strangulations sur le cadavre de la fillette. La victime serait alors décédée après avoir subi un étranglement et de multiples coups assénés par sa mère dans plusieurs parties du corps.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

L’enquête diligentée par la police judiciaire de la Sûreté de la wilaya d'Aïn Defla a permis d’identifier la mère comme étant la suspecte principale dans cette affaire. Après son audition, la mise en cause a été inculpée pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort. Le juge d’instruction près le Tribunal de Khemis Miliana a ordonné de la placer en détention provisoire.

Lire aussi : Décès d’une enfant de 4 ans à Tipaza : ses parents adoptifs l’ont battue à mort

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus