OBS Algérie
30/06/2017 17:16

Elle est décédée suite à une longue maladie : la jeune romancière Dihya Lwiz n'est plus

La jeune romancière Dihya Lwiz, de son vrai nom Louiza Aouzelleg, est décédée dans son village natal dans la wilaya de Béjaïa ce vendredi matin, elle était âgée de 32 ans.

En effet, la jeune romancière de 32 ans s'est éteinte suite à une longue maladie dans son village natal à Ighzer Amokrane (wilaya de Béjaïa). D'expression trilingue (Tamazight, Arabe, Français), la jeune romancière a plusieurs oeuvre à son actif. Son dernier roman écrit en Tamazight et intitulé « Igenni d tmurt » (ciel et terre), a été récompensé du prix Mohamed Dib 2016.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus