Pica Ouazi
15/07/2019 16:23

France : la Mairie de Marseille pourrait bientôt interdire les drapeaux algériens

Le candidat du Rassemblement national à la mairie de Marseille et sénateur des Bouches-du-Rhône Stéphane Ravier a dénoncé « la permissivité » des autorités de sa ville par rapport aux drapeaux algériens. Il s’est indigné de la présence de ce drapeau en grand nombre dans les rues de la ville après la victoire de l’équipe nationale algérienne en demi-finale de la CAN 2019. Stéphane Ravier s’est exprimé sur la chaîne de télévision BFMTV-RMC

Le candidat du Rassemblement national (RN) présidé par Marine Le Pen a soutenu que s'il était élu, il prendrait des mesures strictes concernant ce drapeau. Il a déclaré, en l’occurrence : « Moi, maire de Marseille, j’aurais pris un arrêté municipal pour interdire les drapeaux algériens dans les rues de la ville. Parce qu’en France, on fait comme les Français. À Rome, on fait comme les Romains ».

Le conseiller municipal de Marseille a dénoncé une « provocation » de certains supporteurs. « Il relève de cette manifestation une véritable provocation […] Les Français qui aiment la France et qui supportent l'équipe nationale ne supportent que ce maillot-là et ne brandissent que le drapeau français. Moi, ce que j'ai constaté hier, c'est qu'il n'y avait que le drapeau algérien. À aucun moment il n'y avait le drapeau français ».

Alors que le match opposait l'Algérie au Nigéria, Stéphane Ravier aurait aimé voir des drapeaux français dans les mains de « ces Algériens ou ces Français d'origine algérienne ». Il ajoute : « On sent bien au travers de cette manifestation répétée que leur attachement va plutôt du côté de l'Algérie que du côté de la France ».

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Le candidat du RN emboîte ainsi le pas au reste de l’extrême droite française qui a entrepris une campagne contre le drapeau algérien en France. Ces derniers n’ont pas cessé depuis quelques jours d'appeler les autorités à prendre des mesures contre les défilés de la communauté algérienne à chaque victoire de leur équipe nationale sous prétexte de débordements et d’atteinte aux « valeurs françaises ».

Lire aussi : Qualification de l’Algérie en finale de la CAN 2019 : 282 personnes arrêtées en France

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus