Aylan Afir
07/08/2019 12:36

Algérie : Le prix du pétrole en forte baisse sur le marché

Le prix du pétrole Brent poursuit sa chute sur le marché. Le 5 et 6 août, il a enregistré deux fortes baisses à Londres pour atteindre 58,69 dollars le baril. Il est donc descendu sous la barre symbolique des 60 dollars. Lors de la journée du mardi, il a cédé plus de 2 %.

Il faut dire que le prix du baril du Brent a entamé sa chute depuis un certain temps. En une semaine, il a perdu 9.63 % de sa valeur. Il est à son plus bas niveau depuis janvier 2019. Ce qui n'est pas de bon augure pour l'économie algérienne qui dépend de la rente pétrolière.

Selon des experts, c'est la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine qui provoque cette baisse du prix de l'or noir. C'est une guerre qui risque d'influer sur la croissance économique des deux pays, considérés comme les plus grands consommateurs de pétrole dans le monde. En effet, si leur développement économique ralentit, cela va se répercuter sur la demande en pétrole. Et quand la demande recule, le prix connait une baisse que seule la hausse de la demande pourra arrêter.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

D'ailleurs, aux États-Unis, l'agence fédérale de l'énergie (AIE) estime que la demande pétrolière connaîtra une baisse de 70 000 barils par jour. Cependant, elle prévoit une légère hausse pour l'année prochaine. Une hausse de 30 000 barils par jour qui influera positivement sur le prix du pétrole, notamment pour l'Algérie.

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus