Pica Ouazi
25/05/2019 22:23

Algérie : nouvelles révélations sur la mort du jeune Ramzi Yattou à Alger

Algérie - L’affaire de la mort de Ramzy Yettou, le 12 avril dernier à Alger après une marche, vient d’être relancée par « Radio M ». Selon la reconstitution réalisée par ce média, le jeune manifestant a été victime de violences policières. La marche de cette journée-là a fini dans des affrontements.

« Radio M » a recueilli le témoignage du secouriste Mohamed Lamine Ait Ahmed à qui le défunt a parlé pour la dernière fois, et a réalisé une reconstitution des faits sur les lieux ou la victime a été retrouvée par terre à souffrir le martyre.

Le secouriste est catégorique, il témoigne que Ramzy a désigné la police comme responsable de ses blessures. « Ils m’ont frappé », ce sont ses derniers mots avant qu’il ne tombe dans un coma profond. Ramzy a rendu l’âme une semaine après son admission à l’hôpital.

Le secouriste ayant tout déclaré à la police, pour les besoins de l’enquête, affirme que « la jeune victime souffrait d’une hémorragie nasale due à des coups portés au niveau du nez ». « Son agression a eu lieu entre 18 h 45 et 19 h, au moment où les éléments du Groupement des opérations spéciales de la police (GOSP) sont arrivés en renfort aux forces de police présentes sur les lieux. Le jeune Ramzy était sur le chemin pour rejoindre ses amis et renter chez lui à Blida », précise le secouriste ajoutant « qu’un fourgon de police était stationné tout près du lieu où la victime s’est effondrée, sans pour autant affirmer que ce soit eux les agresseurs ».

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

L’enquête devra déterminer le lieu exact de l’agression qui a causé l’hémorragie interne, ainsi que les responsables de cet acte. Pour rappel le drame a eu lieu le 12 avril où des manifestants ont été attaqués au gaz lacrymogène au tunnel des Facultés à Alger, c’est aussi lors de vendredi que la DGSN a fait appel au GOSP pour reprendre le contrôle de la place Audin et de l’esplanade de la Grande Poste.

Il faut signaler que plusieurs organisations des droits humains se sont mobilisées afin d’éclaircir cette affaire et aider la famille de Ramzy Yettou à connaitre la vérité sur la mort de leurs fils.

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus