Hakim M
02/03/2019 17:24

Algérie : Noureddine Bedoui réagit aux incidents du 1er mars (VIDÉO)

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales Noureddine Bedoui a réagi, ce vendredi 1er mars, aux incidents qui se sont produits dans les rues d'Alger-Centre, et qui ont fait un mort et de nombreux blessés, qu'il a d'ailleurs salués pour leur « pacifisme ».

En visite aux personnes blessées lors des manifestations du 1er mars, au CHU Mustapha Pacha à Alger, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales a tout d'abord présenté ses condoléances à la famille de Hassen Benkhedda, fils de l’historique Benyoucef Benkhedda (Président du GPRA), décédé d'un arrêt cardiaque lors des manifestations du 1er mars à Alger.

Accompagné du directeur de la Sûreté nationale et du wali d’Alger, Bedoui a affirmé que « ces marches se sont déroulées dans la calme, à l'exception de quelques escarmouches qui ont vu les forces de l'ordre recourir à l'usage du gaz lacrymogène et des canons à eau pour disperser les manifestants ».

Noureddine Bedoui a tenu à saluer « le caractère pacifique et le comportement civique des citoyens lors de ces marches ».

Néanmoins, le ministre s'est dit attristé par les actes de violence et de vandalisme survenus en fin de journée, soulignant que « les lois de la République nous obligent à engager les procédures nécessaires pour protéger les biens et les citoyens ».

Selon un communiqué officiel de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), 56 policiers et sept citoyens ont été blessés, par jet de pierres, vendredi 1er mars, lors d'une opération de rétablissement de l'ordre public à Alger.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Voir également : Résumé — 1er mars 2019, journée historique

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus