Ahmed Oul
04/02/2019 11:28

Algérie-Maroc : un TGV transmaghrébin pour ouvrir la frontière (VIDÉO)

Le projet du TGV transmaghrébin qui reliera les trois pays du Maghreb, le Maroc, l'Algérie et la Tunisie, est à nouveau d'actualité. La réalisation de ce projet permettra la réouverture de la frontière algéro-marocaine, fermée depuis 1994.

Le secrétariat général de l'Union du Maghreb arabe (UMA) a lancé jeudi passé un appel d'offres international pour « l'élaboration du dossier marketing et de commercialisation du projet ainsi que pour la préparation […] de la table ronde des bailleurs de fonds », indique un communiqué de l'organisation régionale. L'UMA a fait savoir qu'elle avait obtenu un don de la Banque africaine de développement à cet effet.

Le projet consiste à moderniser et valoriser une ligne ferroviaire déjà existante. Le travail porterait sur la liaison des chemins de fer pour rallier les trois pays.

Or, le dégel du « transmaghrebin » reste foncièrement tributaire d'une décision politique des hautes autorités algériennes pour la réouverture des frontières terrestres avec le Royaume du Maroc. Une question sur laquelle l’Algérie semble rigide malgré les multiples invocations des Marocains.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Du côté algérien, la relance du projet est perçue comme une énième manœuvre des lobbys marocains au sein de l'Union maghrébine visant à pousser l’Algérie à un « dialogue direct » sur la question des frontières communes.

Lire également : Algérie - Maroc : manifestation commune pour l’ouverture des frontières

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus