Hakim M
28/09/2019 13:35

Algérie - France : Fin d'activité pour la compagnie aérienne Aigle Azur

Le tribunal de commerce d’Évry a décidé, hier vendredi 27 septembre, de placer en liquidation la compagnie aérienne française Aigle Azur. Les 1150 salariés, dont 350 travaillant en Algérie, se retrouvent ainsi au chômage.

C'est la fin pour la compagnie aérienne française qui dessert beaucoup l'Algérie. Fondée en 1946, Aigle Azur est en arrêt de toute activité depuis vendredi, à minuit. « Aucune solution pérenne n’a été proposée par les candidats repreneurs », explique Sonia Arrouas, la présidente du tribunal. Cette dernière déplore « les désistements ou les absences d'offres concrètes, l'absence de moyens financiers des candidats crédibles », « l'indétermination de la provenance des fonds » voire « l'irrecevabilité de certaines propositions ».

Le tribunal de commerce d'Evry a ainsi jugé irrecevables les deux offres encore en lice. À savoir celle de Lionel Guérin (ex-dirigeant d’Air France) et celle de Gérard Houa, actionnaire à 19 % d’Aigle Azur. À noter qu'Air France avait retiré son offre. « Il y a certains avoirs intéressants, mais les conditions légales et sociales sont plutôt compliquées », a expliqué Benjamin Smith, directeur général d'Air France-KLM.

Les employés d'Aigle Azur au chômage

Suite à la décision du tribunal, tous les salariés d’Aigle Azur seront licenciés dans les prochaines semaines. Au nombre de 800 en France et de 350 en Algérie, ils se retrouvent ainsi sans emploi.

« La liquidatrice a 21 jours pour licencier tout le monde », a expliqué Bruno Forey, de la CFDT au quotidien La Tribune. « C'est la durée légale. Il n'y a pas de plan de sauvegarde de l'emploi, donc tout le monde est licencié au minimum légal. On va pointer à Pôle emploi dans 21 jours », poursuit-il.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

De son côté, le gouvernement français s’est engagé à accompagner les salariés. Cela se fera « avec l’offre de formations et un travail sur le reclassement dans un contexte où les entreprises européennes du secteur recrutent, tant des agents chargés de la maintenance que des personnels navigants », affirme le secrétaire d’État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari.

Il faut noter qu'une autre compagnie française pourrait également connaître le même sort qu'Aigle Azur, il s'agit de XL Airways qui a été placée en redressement judiciaire.

Lire également : Vols France-Algérie : Des compagnies françaises visent les créneaux d’Aigle Azur

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus