Aylan Afir
01/03/2019 15:45

Algérie : des fidèles protestent contre l'imam et désertent la mosquée (vidéo)

Constantine - Des fidèles ont encore une fois exprimé leur mécontentement et quitté la mosquée à l'occasion de la prière du vendredi, pour la même raison que le vendredi dernier. En effet, le prêche de l'imam appelle les Algériens à ne pas désobéir aux gouvernants, notamment à l'occasion des élections présidentielles du 18 avril 2019 et d'un éventuel cinquième mandat du président Bouteflika

Après l'incident survenu à Béjaïa (Kabylie) le vendredi 22, cette semaine, ce sont des fidèles de Constantine, la capitale de l'Est algérien, qui n'ont pas manqué d'exprimer leur courroux contre l'imam de la mosquée El Istiqlal (fr. lit. Indépendance).

Selon une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, plusieurs fidèles s'en sont pris violemment à l'imam, en le traitant de « chiyat ». Cette protestation a provoqué un moment de pagaille, avant que les mécontents ne sortent pour faire la prière à l'extérieur afin de ne pas cautionner l'instrumentalisation politique de la religion.

Ce n'est donc pas la première fois que des fidèles protestent contre les prêches politiques dans les mosquées, puisque vendredi 22 février, c'est la mosquée El Kawthar de Bejaïa qui a vu des fidèles quitter les lieux pour protester contre le prêche politique de l'imam, basé notamment sur un hadith qui déconseille la dissidence.

Sur les réseaux sociaux, il a même été dit que des fidèles de Batna ont eux aussi protesté contre les discours politiques d'un imam, et qu'ils ont opté pour une prière collective à l'extérieur de la mosquée.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Lire aussi : Kabylie : des fidèles désertent la mosquée à cause d’un prêche politique

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus