Ahmed Oul
17/05/2019 15:17

L'Algérie expulse un journaliste marocain vers les États-Unis

Les autorités algériennes ont arrêté, ce mercredi 15 mai, le journaliste marocain Abdellah Imassi, travaillant pour la chaîne américaine Al Hurra. Il aurait été soumis à un long interrogatoire avant d’être expulsé vers les États-Unis, indiquent plusieurs de ses confrères.

Abdellah Imassi a été interpellé à son arrivée à l’aéroport international d’Alger-Houari Boumédiène, dans la soirée du mercredi 15 mai. Il a été soumis à un long interrogatoire avant d’être expulsé vers Washington, où il réside.

Le journaliste marocain a fait le déplacement en Algérie pour réaliser un reportage pour le compte de la chaîne Al Hura sur les manifestations du mouvement de contestation populaire contre le système au pouvoir. Pour l’heure, la chaîne américaine arabophone Al Hurra a gardé le silence quant au traitement réservé à son journaliste.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

Rappelons qu'en plein mouvement populaire, les autorités algériennes ont arrêté puis expulsé, le 30 mars à Alger, l’envoyé spécial du bureau tunisien de l’agence de presse Reuters, Tarek Amara.

Le journaliste tunisien avait été accusé de rapporter des informations erronées sur l’usage présumé de la répression par les forces de l’ordre algériennes contre les manifestants à Alger lors de ces manifestations. L’envoyé spécial de Reuters a évoqué, dans ses dépêches relayées par plusieurs médias internationaux, « des tirs de balles en caoutchouc », citant comme source un officier de police rencontré sur le terrain.

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus