Hakim M
13/09/2019 13:17

Algérie. Direct : Un 30e acte sur fond de répression et d'arrestations

En ce vendredi 13 septembre 2019, les Algériens ont rendez-vous avec le 30e acte de mobilisation et de lutte pour un changement radical en Algérie, où règne ces derniers jours un climat tendu marqué par plusieurs arrestations, dont la dernière en date est celle de l'homme politique et opposant Karim Tabbou.

Principaux événements du 30e acte

15:30 - Algérie – Les députés de l’APN ont adopté, jeudi 12 septembre, le projet de loi organique modifiant et complétant la loi électorale et le projet de loi organique relatif à l’Autorité nationale indépendante des élections. Les deux lois ont également été adoptées à l’unanimité, lors d’une séance plénière au Conseil de la nation. Le brouillard autour des élections présidentielles se dissipe désormais.

Lire l'article : Algérie : La convocation du corps électoral devrait avoir lieu le 19 septembre


15:25 - Les sept partis politiques (le RCD, le FFS, l’UCP, le PLD, le MDS, le PT et le PST) et la LADDH, regroupés au sein des Forces de l’alternative démocratique ont dénoncé, ce vendredi 13 septembre, l’arrestation de Karim Tabbou.
De son côté, la Présidente de la sous-commission des droits de l’homme du Parlement européen, Maria Arena a condamné ce qu’elle qualifie d’acte « arbitraire » l’arrestation de Karim Tabou.


15:00 - Comme à leur habitude, les habitants de la wilaya de Béjaia sont nombreux pour ce 30e acte de mobilisation populaire en Algérie.


14:45 : Images des marches à Alger et à Constantine.


14:30 - Les militants du RCD présents à la marche à Alger, à leur tête le président du parti Mohcine Belabbas.


14:00 - Foule très nombreuse à Tizi-Ouzou pour ce vendredi 13 septembre.


13:30 - Des milliers de manifestants sortent en masse dans plusieurs wilayas du pays pour la marche du 30e vendredi.


12:45 - Les éléments de la police antiémeute se déploient dans la rue Didouche Mourad à Alger.

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)


12:30 - Les manifestants apportent leur soutient à Karim Tabou. L’homme politique, coordinateur du parti non agréé UDS, a été arrêté le mercredi 11 septembre à son domicile à Douera, dans la capitale Alger.


11:55 - Les policiers continuent de réprimer les manifestants. Plusieurs arrestations sont signalées du côté de la rue Didouche Mourad. Des manifestants sont également empêchés de filmer les événements. Leurs téléphones sont confisqués.


11:50 - Des barrages, filtrant les routes menant vers la capitale Alger, sont installés sur plusieurs axes. L'accès vers la capitale devient très difficile pour les automobilistes.


11:40 - Alors que le gouvernement en place tente par tous les moyens de trouver une solution pour l'organisation des élections présidentielles en Algérie le plus vite possible, le peuple algérien, de son côté, rejette cette idée.


11:30 - Le député du parti du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) fait état de l'arrestation de nombreux militants du RCD devant le siège du parti.


11:20 - À Alger, des policiers tentent de disperser la foule en poussant quelques manifestants jusqu’aux terrasses des cafés.


11:00 - Les premiers manifestants sont arrivés tôt la matinée de ce vendredi 13 septembre devant la Grande Poste à Alger. Sur place un important dispositif sécuritaire est installé.

Laisser un commentaire

Voir les commentaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus