Ahmed Oul
11/10/2019 13:59

Accusé d'avoir insulté l'Algérie : Bernard Casoni s'explique

L'entraîneur français du Mouloudia d’Alger, Bernard Casoni, accusé d'avoir tenu des propos insultants envers l’Algérie lors du dernier match de son équipe en championnat national face au NC Magra, s'est exprimé sur le sujet lors d'une conférence de presse qu'il a tenue le jeudi 10 octobre.

Bernard Casoni a réfuté toutes les accusations qui lui sont portées par le délégué de match M. Koussa. L’entraîneur du MCA suspendu jusqu’à sa comparution devant la commission de discipline de la LFP, prévue ce lundi 14 octobre, assure qu’il n’a jamais insulté ni l’arbitre ni l’Algérie.

L’entraîneur du MC Alger a affirmé devant la presse qu'il n'a jamais insulté l’Algérie, comme a été mentionné dans le rapport du délégué du match. Il avoue cependant s’être emporté, lors du match de Magra à cause de l’arbitrage « vicieux ».

Abonnez vous à notre Newsletter

Restez informé(e)

L'ancien entraîneur de l'Olympique de Marseille a tenté de mettre un terme à la grosse polémique suscitée par cette affaire. « Il y'a quelqu'un qui a dit sa version. Moi, j'ai ma version que je présenterai à la commission (de discipline, NDLR). Il a le droit de dire ce qu'il veut. Moi, je me défendrai à la commission et c'est tout ! », a-t-il précisé.

Pour rappel, Bernard Casoni est accusé d'avoir tenu des propos perçus comme offensants et insultants envers l’Algérie et le peuple algérien. En effet, pour protester contre une décision arbitrale, l’entraîneur du Mouloudia d'Alger aurait notamment lancé, sur un air hautain, à l’égard de l’arbitre de la rencontre Ben Djahan : « l’arbitrage reflète l’image de votre pays ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.. Lisez notre Politique de confidentialité.

En savoir plus